Technologie et conditions de travail : les courriels


26% des salariés passent plus d’une heure par jour à gérer leurs courriels

Selon une enquête menée par l’institut BVA avec Tryane, éditeur d’un logiciel de mesure de la surcharge d’information au travail, plus d’un quart des salariés (26%) disent passer plus d’une heure par jour à traiter leurs courriels et 46% y consacrent entre 20 minutes et une heure.

Plus de huit salariés sur dix (86%) traitent leurs courriels immédiatement ou dans la journée, 11% dans les deux jours, 2% dans les cinq jours et 1% n’y répondent tout simplement pas.

Par ailleurs, 61% des salariés qui ont accès à leurs courriels professionnels en dehors du bureau les consultent régulièrement le soir, 47% pendant le week-end et 43% pendant les vacances.

Pour près de la moitié de ces salariés (48%), c’est une source de stress.

Quant à l’intérêt des messages reçus, 34% des sondés estiment recevoir plus de 25% de courriels inutiles.

Parmi les salariés qui reçoivent plus de 20 courriers électroniques par jour, une majorité (59%) estiment qu’en recevoir moins améliorerait leur qualité de vie au travail.

Cet article est issu d’un article de la CGT-UGICT