Réunion du 02 mars 2006 avec le Ministre.


Lors de la réunion du 02 mars 2006, outre le contenu du contrat pluriannuel de modernisation négocié avec le ministère du Budget et de la réforme de l’Etat, le syndicat CGT-MAE a souhaité que le Ministre informe les représentants des personnels sur les points suivants :

1 - l’identification de la réalité des hypothèses retenues en matière de suppressions d’emplois, notamment à la DGCID et dans le réseau culturel, infirmant ou confirmant le chiffre de 680 emplois supprimés, dont de nombreux postes de non-titulaires ;

2 - la création de deux agences culturelle et universitaire et la relance de la construction de lycées français par le recours à des contrats de partenariat ;

3- les propositions transmises au Premier Ministre le 10 février en matière de redéploiement des effectifs et de non remplacement de certains départs à la retraite ;

4 - les propositions contenues dans "le schéma stratégique de gestion des ressources humaines" à transmettre au ministre de la Fonction publique le 10 mars prochain dans le cadre de la circulaire du 31 janvier 2006 ;

5- la loi du 26 juillet 2005, son application au MAE, le nombre de contrats CDD reconduits en CDI, les perspectives pour l’année 2006 ;

6 - les propositions des audits déjà réalisés dans le
cadre de la circulaire premier Ministre du 29 septembre 2005 ;

7 - le dialogue social, l’utilisation de la messagerie par les organisations syndicales (courrier intersyndical du 20 janvier 2006) et la confirmation du maintien des syndicats dans leur implantation actuelle ;

8 - les mesures prises pour assurer la sécurité des personnels dans notre réseau à l’étranger ;

9 - l’engagement pris le 13 décembre par le Ministre de présenter le dossier site amianté de l’immeuble Beaulieu à Nantes.