Projet de loi "Mobilité" : lettre ouverte de toutes les organisations syndicales de la Fonction publique aux députés


Lettre ouverte aux députés de l’Assemblée Nationale

Les 8 organisations syndicales de la Fonction publique CGT - CFDT - FO - FSU - UNSA -Solidaires - CFTC et CGC ont écrit une lettre ouverte aux députés de l’Assemblée Nationale qui doivent débattre et voter - non plus les 11 et 12 juin - mais probablement la semaine du 23 au 27 juin, le projet de loi relatif à la mobilité et aux parcours professionnels dans la Fonction publique.

Les organisations syndicales ont manifesté leur refus unanime des points suivants :

  • l’accompagnement financier de la mobilité,
  • la réorientation professionnelle,
  • les emplois permanents à temps non complet,
  • les emplois de non titulaires,
  • l’Intérim.

"Leur inscription au cœur du projet de loi démontre que l’objectif gouvernemental est la remise en cause de principes (statutaires, de carrière, séparation du grade et de l’emploi,...) auxquels elles sont, avec les agents, attachées".

Pour lire la suite, veuillez trouver ci-joint la lettre ouverte signée par toutes les organisations syndicales de la Fonction publique en direction des députés.