Préavis de grève UGFF/CGT du 17 au 31 mars : pour une revalorisation conséquente du point d’indice, contre le projet de loi travail.


- Le jeudi 17 mars, vont s’ouvrir les négociations salariales dans la Fonction publique alors que le point d’indice est gelé depuis 6 ans. Pour ce rendez- vous salarial les agents publics exigent des mesures fortes (voir communiqué commun du 26 février 2016).

- Ce sera aussi, hasard du calendrier, le jour où le nouveau ministre des Affaires étrangères rencontrera les syndicats du MAEDI.

- Nul doute que l’exigence d’une revalorisation conséquente de la valeur de point d’indice des fonctionnaires, pour les agents du MAEDI,
sera portée par quelques syndicats, notamment la CGT/MAE.

- Dans le même temps la lutte continue pour le retrait du projet de loi Travail avec mobilisations, grèves et manifestations les 17, 24 et 31 mars, sans exclure d’autres temps forts.

C’est pourquoi a CGT/Fonction publique a déposé, le 11 mars, un préavis de grève portant sur les journées du 17 au 31 mars. Ce préavis est à la hauteur des enjeux.

La CCT/MAE s’inscrira dans ce calendrier de mobilisations ou de grèves, après consultation et décision de son conseil national.

Ce sera certinement pour la journée du 31 mars 2016.

En pièces jointes :

- le préavis CGT/Fonction publique pour les journées du 17 au 31 mars

- le tract commun pour le 17 mars CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL,
FIDL, Ile de France.

Rendez-vous salarial du jeudi 17 mars : les agents publics exigent des mesures fortes.

- Communiqué commun du 26 février, CGT/CFDT/CFE-CGC/FAFP/FSU/Solidaires/UNSA