Pétition : Sauvons la statistique publique


Mobilisation des personnels de la statistique publique

Quelques 700 agents de la statistique publique (Insee, Dares, Drees, etc) ont interrompu jeudi la présentation à la presse du point de conjoncture de l’Insee à Malakoff (Hauts-de-seine), avant de manifester dans les rues de la ville contre la menace de leur délocalisation.

Ils dénoncent un projet gouvernemental de délocalisation de 1.500 emplois publics, dont environ un millier d’agents de la statistique publique, à Metz (Moselle), pour créer un "Pôle national de la statistique publique" à l’horizon 2011 destiné à "compenser" le départ de plusieurs unités de l’armée.

Ce projet s’inscrit largement dans le contexte de casse du service public avec les réformes et réorganisations en cours.

Il s’inscrit aussi dans un contexte de mépris des personnels publics car non seulement la délocalisation de la statistique publique a été décidée sans considération pour la réalisation et la qualité des travaux de la statistique publique mais aussi pour ses agents, tenus simplement dans cette affaire comme des pions.

Ce projet méprise le professionnalisme des agents et considère que leur travail est interchangeable quasiment du jour au lendemain.

Ce projet ne tient pas compte de leur vie sociale et familiale en pensant qu’ils doivent accepter sans sourciller de partir pour une autre région et ce d’autant que si la loi sur les mobilités et parcours professionnels est votée, elle instaurera une pression sur les agents refusant d’être délocalisés face à la menace d’un licenciement sec (le refus de trois emplois publics pourra alors entraîner une mise en disponibilité, autrement dit plus de poste, plus de salaire et plus de droit à la retraite).

Jouant sur l’opposition entre salariés du privé et du public, en considérant les fonctionnaires comme « privilégiés » pour mieux les faire taire, le gouvernement montre son mépris pour l’attachement au travail dont témoignent les agents de la statistique publique.

Pour les soutenir, vous pouvez signer la pétition "Sauvons la statistique publique"