SPECIAL STAGIAIRES


L’UNEF, premier syndicat étudiant, et la CGT, première organisation syndicale de salarié-e-s, se sont associées pour mettre à disposition un guide et informer les stagiaires de leurs droits. Cela fait dix ans que nos deux organisations se mobilisent pour lutter contre les abus dont sont victimes les stagiaires et obtenir un encadrement des stages.

Nous avons enfin obtenu que nombre de nos propositions soient reprises dans la loi, et notamment :

l’augmentation de 90 euros du montant de la gratification, son extension à l’ensemble des étudiant-e-s effectuant des stages de plus de deux mois (à l’exception des auxiliaires médicaux) et la prise en charge pour tous les stagiaires de 50 % du coût de transport ;
des dispositions pour éviter que la rupture d’une convention de stage ne pénalise la scolarité de l’étudiant ;
l’amélioration du suivi pédagogique du stagiaire avec la limitation du nombre de stagiaires suivis par enseignant et par tuteur en entreprise et linterdiction des stages hors cursus.

Ces avancées vont permettre d’améliorer sensiblement le quotidien des stagiaires. Cependant, pour qu’elles soient effectives, il faut que les stagiaires connaissent leurs droits et sachent comment se défendre. C’est l’objectif de ce guide. Les militants de la CGT et de l’UNEF sont à votre disposition pour vous aider à faire respecter vos droits en cas de problème dans votre établissement d’enseignement ou dans l’entreprise.

Vous trouverez également tout au long du guide nos propositions, car il reste encore beaucoup à obtenir pour mettre fin aux abus. Nous demandons par exemple que les étudiant-e-s auxiliaires médicaux bénéficient de la gratification ou, encore, que le temps de travail des stagiaires soit clairement limité à 35 heures.

La mobilisation doit donc continuer. Nous vous souhaitons une bonne lecture, et surtout un excellent stage en entreprise !