NON TITULAIRES


NON A LA POLITIQUE DE L’EMPLOI JETABLE AU MAEDI UNE INTERPRETATION RESTRICTIVE DE LA LOI :

Comme dans d’autres ministères, l’application de la loi dite « Sauvadet » s’est faite à minima au MAEDI :
Sur 535 contractuels éligibles au dispositif seuls 30 recrutements ont été effectués par le biais des concours réservés.
CE N’EST PAS ASSEZ !
Il faut mettre fin à ces pratiques de recours structurel à la précarité dans l’emploi public.
Le ministère de la Fonction publique, le gouvernement, se sont engagés en signant l’accord du 11 mars 2011, à une démarche globale de recul
de la précarité. Le MAEDI doit lui aussi s’inscrire plus fortement dans cette démarche et mettre en oeuvre la loi Sauvadet en
recrutant un titulaire pour chaque agent éligible à la titularisation