Mobilisation 15 mai 2014


Le pouvoir d’achat des fonctionnaires baisse inlassablement depuis quatre ans. Dans ce contexte, pas étonnant que la pauvreté gagne du terrain, y compris chez les fonctionnaires, ces « privilégiés », la preuve par la création de la GIPA, une prime spécifique destinée à soutenir les 55.000 fonctionnaires qui ne touchent même pas le SMIC.

L’UGFF Cgt appelle à la grève pour défendre les missions du service public et revendiquer l’amélioration de notre pouvoir d’achat.

La CGT du ministère des affaires étrangères appelle donc à la mobilisation le 15 mai
à Nantes à 10h30 devant le cinéma Gaumont
à Paris dès 14h00 place Denfert-Rochereau,

Venez nombreux pour dire "STOP" à la baisse du pouvoir d’achat.
La mobilisation doit être forte pour contester les annonces de Manuel Valls et notamment celle du gel du point d’indice pour les fonctionnaires.

Non au gel du point d’indice

Le point d’indice servant à calculer notre rémunération était de 4,63 € en 2010, et affiche aujourd’hui la mirifique valeur de… 4,63 € !
Le coût de la vie ayant augmenté, ce gel du point d’indice accentue la baisse du pouvoir d’achat des agents de la Fonction publique.

C’est pourquoi la CGT revendique l’augmentation immédiate de la valeur du point d’indice et une refonte de la grille indiciaire permettant un revenu décent notamment pour les catégories les moins bien rémunérées.

Non aux primes, machines à faire des inégalités

Les primes en individualisant la rémunération créent des disparités entre agents et services, en majorité, elles ne sont pas intégrées dans le calcul du montant de la retraite.
C’est pourquoi, la CGT revendique l’intégration d’une large partie des primes dans le traitement indiciaire.

Arrêtons les amputations budgétaires massives,
Elles viennent mettre à mal les moyens de fonctionnement de tous les services et conduisent à des conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.

SUR LE VOLET DE L’EMPLOI, LA CGT REVENDIQUE :
• Des emplois pour faire face aux besoins,
• Des perspectives de carrière,
• Le développement des garanties pour les contractuels.

LE 15 MAI, MOBILISONS-NOUS,
SEULE LA MOBILISATION MASSIVE IMPOSERA UN RÉEL RAPPORT DE FORCE