Logements sociaux : témoignages de collègues après l’intervention de la CGT


Suite à l’action de la CGT/MAE auprès du pôle Logement de la délégation à l’Action sociale (DPS) et auprès du ministre (cf courrier de la CGT/MAE du 8 juillet 2015), des mesures ont été prises pour remédier aux problèmes rencontrés par certains de nos collègues logés chez un bailleur privé.

Des témoignages de collègues suite à l’intervention de la CGT/MAE :

« Trop tard pour moi (à l’étranger depuis plus d’un an), mais ravie de voir que, finalement, les mails et demandes, ont contribué à ce que cela aboutisse pour d’autres. Contrairement à ce qu’on m’avait répondu à l’époque, en essayant de nous faire passer pour des mécontents de première, il était légitime de réagir.
Le seul point positif, c’est qu’en arrivant à l’étranger j’ai pleuré de joie tous les matins plusieurs semaines, pour le simple bonheur de ne pas avoir de fuite, de moisissures et de voir la lumière du jour dans l’appartement. » (CK)

« Suite (et fin ?) de mon marathon : j’ai reçu en fin de semaine dernière un courrier recommandé de mon propriétaire. Ce dernier me confirme que mon appartement est réellement plus petit qu’annoncé (18 au lieu de 23m²) et que le loyer est donc recalculé à la baisse avec effet rétroactif. Un grand merci à tous les acteurs de ce bras de fer !! » (MB)

« Même chose pour moi : le diagnostic surface du propriétaire stipule 19,07 m² (au lieu des 28 initialement annoncés), et mon loyer a été réduit de quasiment 70€ avec un effet rétroactif. Merci beaucoup aux personnes impliquées dans cette affaire » (RS)