La formation n’est pas un but en soi.


On se forme pour se cultiver, pour se réaliser personnellement.
On se forme pour accèder à l’emploi, le préserver ou en obtenir un nouveau.
On se forme aussi pour accèder à l’égalité professionnelle, pour élever ses qualifications, pour les faire reconnaître et rémunérer à leur juste valeur.
Exiger le respect de ses droits nécessite des échanges tendus avec sa hiérarchie, son employeur. Le faire seul, c’est difficile. En se syndiquant, chaque salarié devient plus fort, moins vulnérable.
S’organiser dans la CGT, c’est se donner des moyens pour se défendre, pour faire respecter sa dignité de salarié.

Les congés pour formation syndicale économique et sociale ne peuvent être refusés à partir du moment où les formations répondent aux conditions fixées par les lois et décrets qui les encadrent.