LA CGT/MAE VOUS INFORME : AMIANTE DANS CERTAINES ARCHIVES DU MINISTÈRE


Après la découverte d’amiante dans des archives du CADN, la CGT/MAE a fait les recommandations suivantes au CHSCT nantais du 15 juin 2018 :

Pour la protection des agents :
- délivrance dans les meilleurs délais d’attestations d’exposition professionnelle aux agents. Elles constituent une preuve administrative pour la reconnaissance de l’exposition et de sa durée.
- établissement de la liste des agents ayant procédé à des dépoussiérages, et délivrance à ces agents d’une information.

En matière de prévention :
- effectuer les mêmes tests sur les archives de La Courneuve.
- tester les archives à l’origine (dans les postes), et non à l’arrivée ou après les versements.
- cesser les rapatriements des archives depuis les postes ayant envoyé des archives contaminées ; communiquer au CHSCT les résultats des diagnostics techniques "amiante" (DTA) effectués dans les postes.

Partant du principe que certains bâtiments ayant abrité ces archives font encore partie de notre réseau diplomatique et culturel, et que des personnels de l’administration continuent d’y travailler, la CGT/MAE demande la convocation d’un CHSCT ministériel extraordinaire afin que soient réalisés dans les meilleurs délais des tests "lingettes" dans la totalité de ces postes, et que des mesures conservatoires soient prises si les résultats obtenus par ces mesures, qui peuvent être effectuées rapidement, sont inquiétants.