Institut français : courrier CGT du 20/07/2018, adressé au DGM