Jeudi 6 février 2014 : avec la CGT, imposons d’autres choix dans la Fonction publique comme dans le secteur privé.


Le 16 janvier 2014 la commission exécutive de l’UGFF/CGT a lancé un appel pour imposer d’autres choix que :

• la baisse du pouvoir d’achat conséquence du gel, sans précédent historique, de la valeur du point depuis 2010 ;

• le recul de l’âge de départ en retraite à taux plein et l’augmentation des cotisations ;

• des suppressions massives d’emplois notamment dans les ministères dits « non prioritaires » ;

• des restructurations des administrations et abandons de missions, dans le cadre hier de la RGPP demain de la MAP et de l’acte III de décentralisation, qui provoquent le désarroi des agents et des usagers ;

• une dégradation des conditions de travail et de la santé des personnels.

Afin de construire dans la durée le rapport de force à la hauteur de ces enjeux la Commission Exécutive de l’UGFF invite ses composantes, le 6 février à :

• organiser des assemblées générales d’information dans les services en mettant en débat la grève comme moyen d’action,

• participer aux rassemblements et manifestations organisés ce jour dans les départements.

Un préavis de grève de 24 heures a été déposé par l’UGFF pour
couvrir ces initiatives.

Pour répondre à cette appel la CGT invite les personnels du MAE à participer à cette mobilisation en rejoignant à Paris ou à Nantes les manifestations CGT et laisse à chaque agent la liberté de se déclarer gréviste. Cependant la CGT/MAE n’appelle pas à la grève.


A Paris la manifestation partira à 14h de la Place de la République et à Nantes elle partira à 14h30 de la place du Commerce.

Dans le secteur privé la campagne sur " le coût du travail "organisée par le patronat ne vise qu’à culpabiliser les salariés et permettre à une minorité d’accaparer les richesses produites. Aujourd’hui, en moyenne un salarié du privé travaille 45 jours par an pour payer les dividendes des actionnaires.

P.-S.

En pièce jointe :

- l’Appel pour le 6 Février 2014 de la CE de l’UGFF/CGT

- le préavis de grève UGFF/CGT