GUICHET SCEC : UN FAUX BILAN !


Suite aux interpellations répétées de la CGT MAE, nous avions enfin pu avoir une réunion de concertation...le 28 mai soit la veille de la mise en place du dispositif de fermeture "progressive" avec un bilan d’étape prévu pour la fin du mois de juin.
En réalité la réunion du 2 juillet où un bilan devait être présenté aux organisations syndicales fut en réalité un simulacre. Incapable de faire face à la désorganisation engendrée par la réduction des horaires d’ouverture et de mener une véritable réflexion, la Sous-direction de l’état civil se moque du dialogue social et ne sait pas se remettre en cause
Une nouvelle fois, la CGT a interpellé le ministre.