Débat sur le rôle de l’encadrement dans l’application de la RGPP


A l’heure où la Direction Générale de la Modernisation de l’Etat (DGME) affirme dans sa newsletter du 2 avril 2009 que : "Les managers publics sont en première ligne dans la transformation des services publics : véritables « champions » de la modernisation, ils doivent conduire le changement avec détermination et mobiliser leurs équipes autour d’objectifs forts, piloter la mise en œuvre des réformes tout en ayant le sens de l’écoute et du dialogue", nous vous invitons à prendre connaissance de l’article paru dans "Cadres Info" (bulletin périodique de l’UGICT-CGT) à propos d’un débat sur le rôle de l’encadrement dans l’élaboration et la mise en place de la RGPP, tenu le 14 janvier dernier.

Débat qui pose, en autre, la question des marges de manoeuvre dont les cadres dirigeants disposent quand ils sont tenus soigneusement à l’écart des processus de décision...

A l’initiative de l’Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires CGT (UGFF), de l’Union Générale des Ingénieurs, Cadres & Techniciens CGT (UGCIT), de l’Union Fédérale des Ingénieurs, Cadres & techniciens des services publics CGT (UFICT) ainsi que de l’Union Fédérale des Médecins, Ingénieurs, Cadres & Techniciens CGT (UFMICT), ce débat réunissait adversaires et promoteurs de la RGPP, le tout sous la présidence d’un journaliste animateur de la discussion.

Le public rassemblait des cadres des trois fonctions publiques et quelques "grands témoins" (un économiste, des élèves de l’ENA, un directeur d’hôpital).

Ce compte-rendu des débats concerne non seulement les personnels cadres supérieurs mais plus largement tous les agents face aux enjeux auxquels est confrontée aujourd’hui la Fonction publique avec la RGPP.

Un débat riche, on ne peut plus en phase avec les interrogations et inquiétudes exprimées par les restructurations dans notre ministère.

Bonne lecture.