Culturesfrance : demie victoire sociale après le préavis de grève déposé par la CGT


Demie victoire sociale suite au préavis de grève à Culturesfrance déposé par la CGT

- La CGT s’était engagée lors de la réunion du CTPM le 28 juin et lors de la rencontre avec le ministre le 12 juin, à tout faire pour mettre en échec le projet inique juridiquement et socialement de licenciements secs, prévus à Culturesfrance(*) dans un temps réduit (entre le 11 juin et le 11 juillet).

- Après avoir proposé aux personnels la grève comme mode d’action, lors de l’assemblée générale des personnels de Culturesfrance réunie le 5 juillet, la CGT a été mandatée pour déposer un préavis de grève (avec quatre revendications majeures) demandant l’ouverture immédiate de négociations.

- Ces négociations se sont déroulées entre le lundi 9 juillet et le mercredi 11 juillet. Elles ont abouti à un compromis qui s’est traduit par un protocole d’accord de levée de préavis de grève signé par la direction et les organisations syndicales représentatives.

- Les représentants CGT de Culturesfrance ont conscience que "toutes les inquiétudes exprimées lors de l’assemblée générale ne sont pas levées et que de nombreuses inconnues sur l’avenir des personnels subsistent".

- Après cette demie victoire sociale, rendez-vous donc le 15 septembre : en fonction des résultats obtenus, la CGT restera vigilante et saura prendre, une nouvelle fois, toutes ses responsabilités.

- Vous trouverez en pièce jointe le préavis de grève et le contenu du protocole d’accord de levée de préavis de grève.

* Les moyens humains et financiers de Culturesfrance dépendent des choix budgétaires du MAEE