CHSCT : la CGT se félicite que l’administration du MAE ait respecté son obligation de résultat en matière de prévention des risques au travail.


Le mercredi 25 avril 2012 à 19 heures 53 la CGT/MAE avait alerté par courriel l’administration à propos d’un risque d’accident sur le site du 57 bd des Invalides.

La CGT a été entendue et se félicite que les mesures nécessaires aient été prises très rapidement par l’administration pour éviter tout risque d’accident.

Le courrier DGA n° 395 daté du 21 mai 2012 confirme que l’intervention de notre organisation syndicale s’imposait. La CGT tient cependant à rappeler qu’en matière de prévention des risques au travail tout employeur public ou privé est tenu à une obligation de résultat.

Le courriel CGT/MAE du 25 avril était rédigé en ces termes :

" Madame la présidente du CHSCT,

- Hier 24 avril 2012 à 17h j’ai constaté qu’une des structures métalliques d’une des deux rampes d’accès à l’entrée sur jardin du 57 Bd des Invalides avait été détériorée et risquait de céder sous la pression.

- Cette rampe d’accès a été aménagée au dessus d’un vide d’une hauteur de 3 à 4 mètres et une de ses sept composantes semblait descellée. J’ai contacté immédiatement le responsable du BAU qui a interdit l’accès à cette rampe au moyen de deux bandes plastiques jaunes et rouges.

- Cependant il importe de prendre les dispositions nécessaires pour remplacer ou réparer cette structure métallique afin qu’elle ne cède pas
si un agent ou une salarié d’une société extérieure décidait de l’emprunter malgré la signalétique installée.

- Pour mémoire je dois aussi vous faire part du fait que les agents implantés au Rez de Chaussée du bâtiment ont dû supporter de réelles nuisances sonores pendant les travaux et les livraisons de matériels par palettes dans le cadre de la rénovation de bureaux du 57 Bd des Invalides.

- En ma qualité de membre du CHSCT il est de mon devoir de vous alerter lorsqu’un dysfonctionnement a été constaté en matière de prévention des risques santé au travail. Et je ne doute pas que les mesures nécessaires vont être prises pour éviter tout risque d’accident.

- Je vous prie d’agréer, Madame la présidente du CHSCT, l’expression de ma considération distinguée."

Daniel Vazeille,
secrétaire général du syndicat CGT-MAE.

Veuillez trouver en pièce jointe la note 395 du 21 mai 2012 signée par la Directrice Générale de l’Administration, présidente du CHSCT.