Boycott du CTM des 16 et 17 mai 2019 : communiqué intersyndical majoritaire d’un « front du refus »