Avis de tempête RGPP à Météo-France


Soyons solidaires de la lutte des personnels de Météo-France contre l’application de la RGPP

- Les organisations syndicales de Météo-France ont rencontré le 23 mai dernier le PDG de Météo-France. L’information principale du PDG confirme l’accord de la RGPP et du plan stratégique accepté à ce jour par les tutelles (Elysée, Matignon, MEEDDAT) :

  • de l’ordre de 130 emplois supprimés en trois ans (2009/2011, vraisemblablement la durée du prochain Contrat d’Objectifs) et environ 500 emplois en 10 ans, suivant le non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux. Les services centraux seront également concernés ;
  • resserrement de leur implantation territoriale : à terme resteraient en 2017 (au plus tard) 40 sites constituant un « réseau cible » ;

- De même, ils ont interpellé tous les présidents de conseils généraux et de nombreux centres météos ont contactés les élus locaux (maires, députés, sénateurs...). Beaucoup de ces élus ont réagi favorablement.

- De plus, une pétition a été créée à l’initiative des syndicats de Météo-France SPASMET-Solidaires, SNM-CGT et SNITM-FO qui représentent au total plus de 90% des personnels.

- Cette pétition est destinée à mobiliser aussi bien les usagers, les citoyens et les décideurs afin que l’avenir de Météo-France ne se résume à une diminution des moyens et à une réduction des implantations géographiques.

La CGT/MAE vous invite à signer et faire signer largement autour de vous la pétition intersyndicale CGT-FO-Solidaires "Sauvons la météo !" : http://www.sauvonslameteo.fr/