Autorisation Spéciale d’Absence garde d’enfant : le dispositif en vigueur pendant le confinement maintenu jusqu’au 1er juin


La position du ministre Dussopt est claire : si les familles disposent d’une solution de garde ou de scolarisation, l’Autorisation Spéciale d’Absence (ASA) garde d’enfant ne pourra plus être mobilisée à compter du 1er juin. Il faudra donc apporter la preuve que la crèche ou l’école n’a pas ré-ouvert. Dans le cas où la structure d’accueil a ré-ouvert, et tant que le retour à l’école reste facultatif, la garde d’enfant nécessitera le dépôt de jours de congés.

Pour en savoir plus, lire le flash info CGT Fonction publique ci dessous :

PDF - 202.8 ko