Après les déclarations communes intersyndicales des 25 et 30 juin, sur les salaires, une seule solution : Gagner dans l’unité !


NEGOCIATIONS SALARIALES : COMMUNIQUE CGT FONCTION PUBLIQUE ET COMMUNIQUES DE L’INTERSYNDICALE DES 25 ET 30 JUIN.

"Après la puissante mobilisation unitaire du 24 juin, les organisations syndicales de la Fonction publique ont été reçues par le Ministre de la Fonction publique et le Secrétaire d’Etat dans le cadre du « rendez-vous salarial ».

Comme la presse l’a annoncé depuis quelques jours, le Ministre s’est borné à faire la seule présentation d’un bilan gouvernemental de la politique du pouvoir d’achat et n’a fait aucune proposition d’augmentation salariale.

Ce sujet ferait l’objet de discussions lors d’une prochaine réunion autour du 1er juillet.

Devant l’entêtement du Ministre à n’apporter aucune réponse suite à la déclaration unitaire de toutes les organisations syndicales le sommant de faire des propositions immédiates de revalorisation de la valeur du point, les 8 organisations ont quitté la séance.

L’absence d’augmentation salariale d’ici 2013 représenterait 8 % de perte de pouvoir d’achat pour les agents.

Le gouvernement reste sourd aux légitimes revendications exprimées par les personnels. Cette attitude nécessite la poursuite et l’amplification des actions partout et par toutes et tous.

Les 8 organisations syndicales ont d’ores et déjà prévu de se revoir avant la prochaine réunion annoncée.

Montreuil, le 25 juin 2010".

Veuillez trouver en piéce jointe :

  • la déclaration commune intersyndicale du 25 juin,
  • la déclaration CGT fonction publique après la grève et les manifestations du 24 juin,
  • le communiqué de presse intersyndicale du 30 juin 2010.