Après la lutte victorieuse contre le CPE, la CGT demande l’ouverture de négociations au ministre de la Fonction Publique


Après la lutte victorieuse pour l’abrogation du CPE, la CGT demande au ministre de la Fonction Publique, l’ouverture de négociations sur la résorption de la précarité, le dossier salarial, les réformes des administrations de l’Etat, un recensement contradictoire des besoins en emplois publics tant en quantité qu’en qualité, les transferts de missions et de personnels prévus par la loi du 13 août 2004, et l’abrogation du décret du 29 avril 2002 sur la notation et l’évaluation.