Agents du Ministère des Affaires étrangères employés de vestiaire à l’hôtel Hilton de Bruxelles : non merci !


Suite à l’intervention de la CGT-MAE le 6 septembre 2006, quatre agents du Consulat Général de Bruxelles (Belgique) n’ont pas été requis pour assurer les fonctions d’employés de vestiaire de l’hôtel Hilton de Bruxelles pour la conférence du Ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy le 7 septembre à 18h00.

Vous trouverez ci-dessous copie du communiqué envoyé au Consul Général, le 6 septembre à 16h37.

« Monsieur le Consul Général,

Ayant été informé de la mise à disposition de quatre agents de l’État volontaires pour assurer les fonctions d’agents de vestiaire à l’hôtel Hilton de Bruxelles, Belgique, le jeudi 7 septembre 2006 lors d’une conférence donnée par monsieur Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur, le syndicat CGT/MAE ne peut que dénoncer l’utilisation pour des fonctions privées d’agents de l’État alors que leurs qualifications et leurs statuts ne leur permettent pas d’exercer cette fonction.

Pour la CGT/MAE, en la matière, le recours au marché s’imposait pour le recrutement, par l’hôtel Hilton, de quatre salariés prestataires de service. Ces agents ne seront pas dans le cadre d’une mission publique et en conséquence perdront toute garantie liée à leur statut de fonctionnaire. Dans le cas présent l’État français ne peut agir en qualité d’opérateur pour l’hôtel Hilton. A moins qu’il ne s’agisse d’une interprétation inédite de la réforme de l’État au service d’intérêts particuliers.

C’est en tout cas l’avis de la CGT/MAE concernant l’organisation de cette conférence que je me permets de vous transmettre.

Veuillez agréer, monsieur le Consul Général, l’expression de ma considération.

Daniel Vazeille
Secrétaire Général »